Le droit à un système judiciaire efficace

Au Canada, nous comptons sur un système judiciaire indépendant et impartial, à l’abri d’influences et de dictats extérieurs. Toutefois, ce ne serait pas un système idéal si les citoyens n’y avaient pas accès facilement. C’est pour favoriser cet accès que le Conseil travaille de façon soutenue.

L’accès à un système judiciaire complet

Le Conseil met beaucoup d’efforts pour que les citoyens puissent avoir recours à un système judiciaire accessible, efficace et rapide. La confiance des Canadiens est essentielle au bon fonctionnement de notre justice. Malheureusement, plusieurs facteurs peuvent miner la confiance de la population et c’est ce à quoi nous nous attaquons sans relâche.

Trois raisons font que l’accès au système judiciaire canadien est plus ardu que souhaité :

  • Des règlements et procédures lourdes ralentissent le processus.
  • Le coût élevé des procédures empêche des citoyens d’y recourir.
  • La méfiance ou la crainte de l’institution peut éloigner une partie de la population.


Nous avons tout à gagner à améliorer l’accessibilité à notre système judiciaire. De quelle utilité nous serait une justice qui n’est accessible qu’aux mieux nantis? Si la confiance de la population canadienne en son système judiciaire n’est pas indéfectible, plusieurs individus pourraient en venir à mépriser la loi et tout le monde serait perdant.


Cette mission du Conseil est toutefois complexe. Notre travail s’étend bien au-delà de la réduction des coûts afférents au processus judiciaire, une fois celui-ci entamé. En amont, n’oublions pas l’accès à l’information, la formation juridique et la mise sur pied de programmes préventifs. Mieux nos juges et avocats seront formés, plus ils seront près des gens, plus ils susciteront le respect de la population envers leur travail, et par le fait même envers la loi.